Catégories
Témoignages

PORTRAITS : NosIntermittentsOntDuTalent N°6

Auteur de l’article Emeline
Emeline, Chargée de communication et marketing

PORTRAIT : Céline DELY, comédienne

1- Parlez-nous de vous, de votre métier, vos passions …

Je travaille comme comédienne depuis 12 ans, principalement dans le spectacle vivant et je mets aussi régulièrement mes compétences au service de projets audiovisuels. J’aime beaucoup prêter ma voix, enfantine, à des personnages de dessins animés et des films d’animation !

2- Qu’est-ce qui vous a donné envie d’exercer ce métier ?

Enfant, j’ai eu la chance de pratiquer le chant, la danse, la musique. Le théâtre a suivi naturellement, et c’est ma première et meilleure prof d’art dramatique, Sylvie Steppé, qui m’a donné l’envie de ne rien faire d’autre que de jouer ! C’était à l’Académie des Arts de Bruxelles, j’étais ado, et je sais que tout vient de ce plaisir initial là.

3- Avez-vous une anecdote à raconter concernant votre métier ?

J’en ai tant, et des drôles ! Mais c’est difficile à raconter de manière succincte… Mais quand je suis au travail avec les équipes, entre deux prises j’adore faire part de toutes ces histoires, et j’adore voir la tête de mes interlocuteurs !

4- Avez-vous des projets professionnels passés, actuels ou futurs dont vous aimeriez nous parler ?

Je répète en ce moment un spectacle qui part cet été au Festival d’Avignon : cela s’appelle ICI-BAS. C’est l’histoire d’une petite fille qui a perdu ses parents, et qui est adoptée par un couple de vieux sans enfant sur la côte d’Opale… Avec ma collègue de plateau, on partage l’amour du jeu : du coup, malgré la thématique, le spectacle va être dynamique, drôle ! Et émouvant aussi bien sûr. On joue toute la durée du festival à Artéphile, 7 rue du Bourg Neuf, à 15h. Venez !
Vous pouvez voir deux spectacles : « Je ne vois que la rage de ceux qui n’ont plus rien » et « Aimer si fort » dans lesquels j’ai joué
 
J’ai aussi fait la voix du dessin animé : « Grand-mère veux-tu? »

Grand-mère, veux-tu? from lucie tHoc on Vimeo.
 

5- Pour quelles raisons utilisez-vous Movinmotion ?

J’ai découvert récemment cette plate-forme, via un de mes employeurs, pour une publicité. Je trouve l’idée fantastique ! Notre profession, c’est des projets variés, différents, donc aussi beaucoup d’administration, de papiers… Je crois qu’on avait tous besoin d’un outil de ce type, qui nous simplifie la vie !
 
 

PORTRAIT : Julien Raynaud, assistant caméra en série et long métrage

 

1- Parlez-nous de vous, de votre métier, vos passions …

J’ai démarré ma carrière comme assistant vidéo, avec cette idée de respecter la filière caméra et d’accéder à plus ou moins long terme au métier de chef opérateur, en ayant travaillé à chaque échelon d’assistanat. Aujourd’hui, je suis assistant caméra en série et long-métrage, et maintenant chef opérateur en court-métrage et documentaire.

2- Qu’est-ce qui vous a donné envie d’exercer ce métier ?

J’ai toujours voulu raconter des histoires, mais je ne sais pas faire parler les personnages. Quand j’ai pu commencer à toucher des caméras, j’ai découvert que je pouvais faire parler les images, et ma vocation est née avec cette idée.

3- Avez-vous une anecdote à raconter concernant votre métier ?

J’ai pu travailler dès mes deux premiers films avec des directeurs photos césarisés (Pierre Milon et Yves Angelo), ce qui m’a permis d’appréhender l’image avec des yeux très aguerris…

4- Avez-vous des projets professionnels passés, actuels ou futurs dont vous aimeriez nous parler ?

Je prépare actuellement un court-métrage où, avec le réalisateur, on a pris le parti d’utiliser énormément de filtres diffuseurs (lowcon, digicon et black promist) pour donner une atmosphère très assumée et très proche de la sémantique du film.
Sinon j’ai d’autres projets que vous pouvez voir ici sur ma page imdb ou sur mon site web.

5- Pour quelles raisons utilisez-vous Movinmotion ?

J’ai été invité à le découvrir après un film sur lequel la production a décidé d’utiliser Movinmotion pour les paies. Je m’en sers également comme un réseau alternatif aux réseaux classiques (filmfrance, régions, réseau perso).
 
 

PORTRAIT : DANIEL BULLIER, comédien

1- Parlez-nous de vous, de votre métier, vos passions …

J’adore faire des rencontres avec les cinéastes, entrer dans leur projet, et faire au mieux, pour les satisfaire !

2- Qu’est-ce qui vous a donné envie d’exercer ce métier ?

Un premier casting, par opportunité.

3- Avez-vous une anecdote à raconter concernant votre métier ?

Plus d’une, mais toutes valorisantes, au regard des personnes rencontrées.

4- Avez-vous des projets professionnels passés, actuels ou futurs dont vous aimeriez nous parler ?

Il y en a tellement ! Vous pouvez voir mon site web pour avoir un aperçu, sinon je dois tourner dans un long métrage réalisé par JP Mocky!

5- Pour quelles raisons utilisez-vous Movinmotion ?

Pour sa communication, et sa visibilité.
 

Vous voulez recevoir nos mots doux ?

Une fois par mois, pas plus. Pas de spam inutile, si l’on décide de vous parler, c’est que l’on a quelque chose d’important à vous dire. En vous inscrivant à notre newsletter vous recevrez des actualités en rapport avec Movinmotion et ses produits, mais aussi des actualités sociales, comptable, juridiques et tout ce qui pourrait vous aider (et si on arrive à vous décrocher un sourire en plus on aura tout gagné)