Catégories
Intermittents Social

Intermittent du spectacle et prélèvement à la source

Auteur de l’article Hugo
Hugo, Chargé de gestion sociale et Référent juridique

En tant qu’intermittent du spectacle, vous vous demandez comment se passe le prélèvement à la source (PAS) ? Voici quelques questions/réponses vous permettant de comprendre le mécanisme du PAS. 

Le prélèvement à la source s’applique t-il si je suis intermittent·e du spectacle ?

Oui. Les intermittents du spectacle sont des salariés. Le PAS s’appliquera donc sur vos bulletins de salaire. 

Y-a-t-il une spécificité du prélèvement à la source liée aux intermittents du spectacle ?

Non. Le fait d’être intermittent du spectacle n’apporte en soi aucune spécificité : le PAS s’applique de la même manière pour tous les salariés. Cependant, le fait de changer souvent d’employeur et d’avoir des contrats courts peut avoir un impact sur le taux appliqué

Quel taux s’applique sur mon bulletin de salaire ?

La règle est simple : il y a 2 types de taux qui sont susceptibles de s’appliquer :

  • Le taux personnalisé : c’est le taux de principe, qui correspond à la dernière déclaration des revenus réalisée. Sans refus de votre part ce taux a été transmis à votre employeur et s’appliquera sur votre bulletin.
  • Le taux neutre : c’est le taux dérogatoire, qui s’applique dans 2 cas :
    • soit par refus de votre part de le communiquer à votre employeur ;
    • soit en cas d’absence de taux. Ce taux est déterminé selon la grille ci-dessous

En pratique, cela est plus compliqué. Pourquoi ?

  • Pour le taux personnalisé :
  1. En cas de première embauche chez un nouvel employeur, celui-ci ne connaîtra pas le taux. C’est la Déclaration Sociale Nominative qui le transmettra, c’est-à-dire après une première embauche -> le 1er mois le taux neutre s’appliquera donc.
  2. Le taux personnalisé, transmis par retour de DSN, est valable 2 mois.

Par exemple : si vous êtes embauché de janvier à mars chez un employeur, et que vous êtes réembauché en août ce même employeur, le taux personnalisé qui a été transmis ne sera plus valide et donc le taux neutre s’appliquera 

  • Pour le taux neutre :

En cas d’application du taux neutre, et si le contrat de travail est inférieur à 2 mois, un abattement spécifique est appliqué sur le net imposable : le net imposable est diminué de 50% du SMIC mensuel imposable (637 € en 2021). Cet abattement se fait par contrat et par employeur.
Par exemple, en cas d’application du taux neutre et pour un contrat de trois semaines, si votre net imposable est de 1600 €, celui-ci sera diminué d’un demi-Smic mensuel imposable (637 € en 2021).
La base de prélèvement sera donc de 963 €
Selon la grille ci-dessus, le taux est de 0%. Le prélèvement à la source sera donc de 0 €

Ces diverses spécificités pratiques donnent lieu à des régularisations. 

Le prélèvement à la source pour les intermittents du spectacle : où ? quand ?comment ?

Lorsque l’intermittent choisi de ne pas transmettre son taux à l’administration fiscale (et donc que le taux neutre s’applique), il devra chaque mois où il recevra un bulletin de salaire faire une déclaration rectificative sur son espace personnalisé des impôts et, le cas échéant, verser la différence, afin d’arriver au montant qui aurait été prélevé s’il avait choisi le taux personnalisé.

Puis-je changer mon taux ?

Oui. Sur votre espace personnalisé des impôts vous pouvez à tout moment changer votre taux et décider de ne pas le communiquer à votre employeur. Il faut compter un délai de 3 mois pour que le changement soit effectif.

Intermittents : comment faites-vous pour suivre vos heures ?

Une chose est sûre : vous devriez laisser la technologie s’en occuper pour vous ! Choisissez un assistant 100% gratuit qui vous aide à fluidifier vos échanges avec vos employeurs, consulter votre planning, trouver votre prochain contrat mais, surtout, à suivre vos heures et vos droits en temps réel !

Gardez un oeil sur l’ensemble de votre situation professionnelle, partout, à tout moment et gratuitement !

Vous voulez recevoir nos mots doux ?

Une fois par mois, pas plus. Pas de spam inutile, si l’on décide de vous parler, c’est que l’on a quelque chose d’important à vous dire. En vous inscrivant à notre newsletter vous recevrez des actualités en rapport avec Movinmotion et ses produits, mais aussi des actualités sociales, comptable, juridiques et tout ce qui pourrait vous aider (et si on arrive à vous décrocher un sourire en plus on aura tout gagné)