Catégories
Coronavirus Intermittents

Année blanche : prolongation pour les intermittents du spectacle

Auteur de l’article
Cyriane, Chargée de l'assistance aux intermittents du spectacle

Nous publions récemment un décryptage du rapport Gauron, qui faisait le bilan de l’année blanche et de l’état du secteur culturel, dans le contexte de la crise du Coronavirus. Suite aux conclusions présentées dans le rapport et aux différents échanges menés avec les partenaires sociaux, le Gouvernement a annoncé ce mardi 11 mai 2021, la prolongation de l’année blanche et de nouvelles mesures en faveur des intermittents du spectacle. 

La prolongation de l’année blanche pour les intermittents indemnisés

Les techniciens et artistes du spectacle ayant déjà ouvert des droits verront leur date anniversaire repoussée du 31 août 2021 au 31 décembre 2021, et bénéficieront ainsi de 4 mois d’indemnisation supplémentaires, aux mêmes conditions. 

Au 1er janvier 2022, les 507 heures pourront toujours être recherchées sur une période de référence de plus de 12 mois, dans la limite de contrats ayant déjà servi pour une ouverture de droits. 

Les conditions d’éligibilité à la clause de rattrapage seront exceptionnellement supprimées. 

Plusieurs aménagements sont prévus au niveau de l’accès à l’allocation de professionnalisation et de solidarité. 

Accompagnement des jeunes intermittents de moins de 30 ans non indemnisés lors de l’année blanche

A compter du 1er septembre 2021 et durant 6 mois, les jeunes artistes et techniciens du spectacle de moins de 30 ans, pourront prétendre à une première ouverture de droits au régime d’indemnisation de l’intermittence dès 338 heures travaillées (au lieu de 507 heures). 

Crédits supplémentaires pour les dispositifs de soutiens au spectacle

30 millions d’euros alloués au soutien de dispositifs d’aide à l’emploi. Cette somme vient compléter les 20 millions d’euros annoncés au mois de mars 2021 et viendra soutenir trois structures proposant des dispositifs d’aide à l’emploi : 

  • Le Guichet Unique du Spectacle Occasionnel (GUSO)
  • Le GIP café-culture
  • Le FONPEPS

Le cas des arrêts maladies et congés maternité 

Les indemnités journalières maladie et maternité des intermittents du spectacle seront également maintenues jusqu’au 31 décembre 2021, sous certaines conditions. 

Les textes de références et sources :

Une question sur les allocations, l’ARE de rattrapage ou les franchises ? N’hésitez pas à consulter les différents articles de Pôle emploi pour plus de détails et d’informations :

Vous voulez recevoir nos mots doux ?

Une fois par mois, pas plus. Pas de spam inutile, si l’on décide de vous parler, c’est que l’on a quelque chose d’important à vous dire. En vous inscrivant à notre newsletter vous recevrez des actualités en rapport avec Movinmotion et ses produits, mais aussi des actualités sociales, comptable, juridiques et tout ce qui pourrait vous aider (et si on arrive à vous décrocher un sourire en plus on aura tout gagné)