Catégories
Intermittents Talents

L’impact de la Covid sur le recrutement des intermittents du spectacle en 2020 (étude Unédic)

Auteur de l’article Cassandre
Cassandre, Brand & Content Manager

Beaucoup d’études ont envisagé, estimé, évalué ou encore sondé l’impact de la crise sanitaire sur le secteur du spectacle. L’Unédic, l’association qui gère l’Assurance chômage en France, est la première à publier une étude complète sur l’impact de la Covid sur l’emploi des intermittents du spectacle en 2020. 

Décryptons ensemble les principaux chiffres.

Le secteur a atteint 71% de l’activité de 2019

Ce chiffre couvre l’ensemble du secteur du spectacle, c’est-à-dire le spectacle vivant et le spectacle enregistré. On constate une baisse d’activité très variée selon les branches professionnelles. 

La radiodiffusion connaît la plus faible baisse (8% par rapport à l’activité de 2019) alors que les prestations techniques création et événement ont une baisse record de 58% par rapport à l’activité de 2019.

Activité en 2020 par rapport à 2019, selon la branche professionnelle

Les branches du spectacle vivant sont, sans surprise, plus impactées par les restrictions sanitaires que les branches du spectacle enregistré. On enregistre respectivement 59% et 86% d’activité par rapport à l’année 2019.

En effet, l’activité dans le spectacle enregistré a eu un “retour à la normale” dès la mi-juillet 2020, contrairement au spectacle vivant.

Evolution de l’activité dans le spectacle enregistré et le spectacle vivant

L’exception de la branche du film d’animation

En plus de ne pas être impactée par la crise Covid, la branche du film d’animation a même connu une hausse d’activité de 8% par rapport à l’année 2019.  C’est la seule branche professionnelle du spectacle a avoir connu une hausse d’activité sur l’ensemble de l’année 2020.

Pourquoi cette hausse ? L’industrie n’a pas été paralysée car elle a su (et pu) s’adapter très rapidement. La plupart des studios français ont mis des centaines d’artistes, d’animateurs en télétravail en à peine 48h. En effet, la plupart des professionnels de l’animation avaient déjà les équipements nécessaires (ordinateurs, micros, etc).

En 2020, les intermittents du spectacle aux métiers artistiques sont plus touchés que ceux aux métiers techniques

L’activité artistique correspond à 64% de l’année précédente, contre 76% pour le domaine technique. Ces chiffres reflètent difficilement les fortes variations entre les différents métiers que l’on peut observer dans le graphique ci-dessous.

Activité en 2020 par rapport à 2019, selon le métier exercé

57% des intermittents du spectacle ayant déjà ouvert des droits à l’ARE ont cumulé plus de 507h fin décembre 2020

À la fin de l’année 2020, 118 000 intermittents du spectacle ont ouvert leur droit entre mars 2019 et août 2020. Ces 118 000 personnes sont celles dont la situation sera examinée le 1er septembre 2021, date de fin de l’année blanche prévue à ce jour.

Au sein de ces 118 000 intermittents, 57% avaient déjà rassemblé plus de 507h de travail (dans les annexes 8 ou 10) fin 2020. 

Dans la branche du spectacle vivant privé, on en dénombre seulement 45% (sur 28 000 intermittents) 

Allocataires ayant atteint le seuil des 507 heures selon la branche professionnelle

Allocataires ayant atteint le seuil des 507 heures selon le type de métier

Avant la crise sanitaire, 82% des intermittents ouvrant un droit à l’ARE étaient réadmis le lendemain de la date anniversaire. 12% l’étaient dans les mois suivants.

A l’approche de la fin de cette année blanche, il est important d’en faire son bilan mais également d’imaginer de nouvelles solutions. Retrouvez cette analyse dans notre article Le rapport Gauron : bilan de l’année blanche des intermittents  

Source : IMPACT DE LA CRISE SANITAIRE SUR L’EMPLOI INTERMITTENT DANS LE SPECTACLE EN 2020 – Unédic

On a le numéro d’un·e bon·ne ingé son pour vous 📞

…et pas qu’un ! Accédez à un annuaire de 25 000 professionnel·le·s du secteur culturel et postez vos annonces d’emploi.

Tou·te·s les intermittent·e·s du spectacle et permanent·e·s, ainsi que leur CV, sont accessibles grâce à une recherche multicritères dédiée aux métiers de la culture. Grâce à la couleur des yeux, des cheveux, la maîtrise de logiciels, les permis, la disponibilité… Trouvez les profils de vos collaborateur·trice·s de demain !

Vous êtes intermittent·e ou permanent·e ? Découvrez comment vous inscrire par ici !

Vous voulez recevoir nos mots doux ?

Une fois par mois, pas plus. Pas de spam inutile, si l’on décide de vous parler, c’est que l’on a quelque chose d’important à vous dire. En vous inscrivant à notre newsletter vous recevrez des actualités en rapport avec Movinmotion et ses produits, mais aussi des actualités sociales, comptable, juridiques et tout ce qui pourrait vous aider (et si on arrive à vous décrocher un sourire en plus on aura tout gagné)